Accommoder les restes : pratique et économique

Préparez rapidement un savoureux repas sans se ruiner, c'est simple comme bonjour. Planifiez vos courses en établissant votre menu de la semaine à l'avance. Choisissez les ingrédients appropriés, utilisez les restes de façon créative et cuisinez en limitant votre consommation d'énergie. Vous concocterez ainsi un délicieux repas bon marché en un minimum de temps.

Privilégiez les produits de saison

Quand vous achetez des fruits et des légumes, choisissez plutôt des produits de saison (belges). Ceux-ci sont non seulement moins chers mais aussi très savoureux et d'une fraîcheur optimale parce qu'ils proviennent de moins loin que les produits étrangers. Ils se conservent aussi plus longtemps et vous ne devrez pas donc pas jeter les restes.

Pour en savoir davantage sur les légumes de saison, consultez les thèmes «Légumes d'hiver» et «Légumes d'été» .

Soyez créatif avec les restes

Les restes sont toujours pratiques pour préparer rapidement un délicieux repas bon marché. Vous pouvez les introduire dans un nouveau repas, le lendemain, ou les surgeler pour une prochaine fois.

Des restes pour le lendemain 
Voici quelques idées :

  • Préparez d'office quelques portions de riz ou de pâtes supplémentaires et revisitez-les le(s) jour(s) suivant(s) en salade de pâtes pour le lunch ou en une préparation au wok de riz aux légumes, par exemple.
  • Les légumes cuits qui vous restent s'intègrent très bien dans une quiche. Accompagnez votre tarte aux légumes d'une salade fraîche et vous obtenez un repas complet en un tournemain. En mélangeant des restes de légumes à des pâtes cuites, vous créez un nouveau plat de pâtes. Encore une chouette idée : une soupe-repas richement garnie !

Conseil pour une quiche multilégumes :

Battez 3 à 4 œufs avec 2 dl de crème fraîche (ou 1 dl de lait et 1 dl de crème fraîche). Faites revenir ± 600 g de légumes restants dans une casserole avec un peu de beurre ou d'huile d'olive. Salez, poivrez et ajoutez éventuellement d'autres épices. Répartissez les légumes sur un fond en pâte feuilletée ou brisée, et versez le mélange aux œufs. Garnissez de fromage râpé ou en morceaux (parmesan, fromage à pâte persillée, chèvre, ricotta…) Glissez la quiche au four préchauffé à 200 °C durant 40 min.

Conseil pour des pâtes multilégumes :

Faites étuver les restes de légumes durant quelques instants dans une casserole avec un peu de beurre ou d'huile d'olive et un éclat d'ail émincé. Versez-y un trait de crème fraîche pour les rendre plus onctueux ou une boîte de dés de tomates. Salez, poivrez, et ajoutez éventuellement d'autres épices comme du thym, de l'origan ou du poivre de Cayenne. Laissez mijoter quelques instants et mélangez les légumes aux pâtes cuites.

Conseil pour une soupe-repas multilégumes :

Faites revenir des restes de légumes dans une casserole durant quelques instants avec un peu de beurre ou d'huile d'olive. Versez du bouillon au choix (légumes, poule, viande) et faites cuire la préparation pendant ± 20 min. Vous pouvez aussi y faire cuire quelques morceaux de pomme de terre ou, 10 min avant la fin de la cuisson, y plonger une poignée de pâtes (pennes ou tronçons de spaghettis) en respectant le temps de cuisson indiqué sur l'emballage. Salez, poivrez et agrémentez de quelques gouttes d'huile d'olive.

CONSEIL : Comment conserver les restes de façon optimale ?

Les restes de repas peuvent se conserver durant 1 à 2 jours au réfrigérateur. Il est préférable de les mettre au frais le plus vite possible. Portionnez-les et faites-les refroidir rapidement en plongeant leur contenant dans un bac d'eau glacée.

Rangez les restes dans des récipients séparés et hermétiques et conservez-les dans la partie supérieure de votre réfrigérateur, là où la température est un peu plus élevée.

Pour réchauffer correctement un plat préparé, réchauffez-le de préférence jusqu'au cœur (à plus de 70 °C).

Les restes au surgélateur

Vous pouvez aussi facilement surgeler les restes. Ainsi, ils seront prêts à être consommés quand vous le désirerez.

Quelques idées :

  • Coupez un restant de poireau, de céleri, etc. en gros morceaux et mettez-les dans un sac en plastique au surgélateur. Pratique si vous voulez préparer une bonne soupe de légumes.
  • Conservez un reste de fond (de volaille, de gibier…) en bocal en verre au surgélateur. Décongelez-le au four à micro-ondes en ayant pris soin de retirer le couvercle.
  • Vous pouvez également surgeler un restant de fromage râpé en portions pratiques. Idéal pour préparer une sauce au fromage ou pour gratiner un plat.
  • En général, on n'utilise qu'un bout de piment. Emballez le reste dans du film fraîcheur et congelez-le. Lorsque vous en aurez besoin, il vous suffira d'émincer le piment surgelé et de l'intégrer dans vos préparations.
  • Les plants d'herbes fraîches ne se conservent pas longtemps. Après utilisation, il est préférable de cueillir toutes les feuilles restantes et de les congeler dans un pot hermétique. Vous aurez ainsi toujours des herbes fraîches sous la main.
  • Encore une chouette idée pratique : surgelez un reste de vin blanc dans un sachet ou un bac à glaçons. Pratique pour affiner une sauce ou préparer un risotto.
  • Vous pouvez aussi facilement surgeler un restant de poisson, offrant de nombreuses possibilités culinaires rapides.

Conseils pour des restes de poisson surgelés :

Galettes de poisson poêlées : étuvez ou pochez des restes de poisson surgelé dans une casserole et mélangez-les à une portion de pommes de terre cuites et réduites en purée. Agrémentez d'herbes fraîches (persil, aneth, coriandre ou ciboulette). Façonnez-en des galettes plates et dorez-les à la poêle des 2 côtés, dans un peu d'huile.

Cassolette du pêcheur : faites revenir 1 oignon (ou 1 échalote) émincé dans une poêle avec un peu d'huile jusqu'à ce qu'il soit translucide. Ajoutez des légumes émincés au choix et arrosez de bouillon ou d'un trait de vin blanc. Assaisonnez d'herbes (thym, laurier). Laissez mijoter les légumes à feu doux et intégrez les restes de poisson surgelé en fin de cuisson. Faites mijoter jusqu'à ce que le poisson soit cuit. Décorez éventuellement de persil ciselé et d'un soupçon de crème fraîche. Accompagnez de pommes de terre nature (vous pouvez aussi les faire cuire avec les légumes).

Plat au four : ici, vous pouvez combiner un surplus de poisson et de légumes avec une purée de pomme de terre par ex.

Conseil

Si vous avez par exemple acheté un ingrédient spécifique pour un plat (une herbe spéciale), ne le rangez pas au fond du surgélateur mais bien en évidence : vous aurez ainsi plus de chances de le réutiliser.

Cuisinez à basse énergie

En cuisinant à basse énergie, votre facture énergétique va baisser. Avec ces quelques conseils, vous constaterez que c'est facile de cuisiner en consommant peu d'énergie :

  • Optez pour des casseroles dont le couvercle ferme bien, qui chauffent vite et qui préservent mieux la chaleur.
  • Utilisez des poêles à revêtement antiadhésif pour que les aliments ne collent pas.
  • Déposez la casserole ou la poêle adéquate sur le feu qui convient (ni trop grand ni trop petit) : comme le récipient chauffera très vite, il sera moins énergivore.
  • Mettez d'abord votre casserole ou poêle sur un feu vif et diminuez ensuite la source de chaleur lorsque la bonne température est atteinte.
  • Faites bouillir les aliments dans le moins d'eau possible ou utilisez un panier-vapeur. La cuisson à la vapeur consiste à cuire les aliments (poisson, légumes principalement à la vapeur d'une petite quantité de liquide bouillant, souvent de l'eau. Pas besoin de matière grasse et les légumes conservent mieux leur couleur, leur forme, leur saveur authentique et... leurs vitamines. Le poisson, lui aussi, reste bien ferme et est plus savoureux.
  • En cuisinant des plats uniques ou des préparations au wok, vous consommerez moins d'énergie. Coupez la source de chaleur quelques instants avant la fin de la cuisson. En effet, le récipient et le feu restent encore chauds pendant quelques minutes : la cuisson du plat sera ainsi parfaite.
  • Au four, associez les plats qui peuvent être cuits simultanément pour utiliser moins d'énergie. Un gratin peut par exemple être cuit en même temps qu'un rôti.

 

Invitez vos restes pour le lunch

Il n’est pas toujours simple de prévoir exactement la bonne quantité quand on cuisine pour plusieurs personnes. Heureusement, vous pouvez éviter le gaspillage en vous laissant guider par votre créativité.

Cette page vous propose plusieurs savoureuses recettes pour le lunch. Faites le plein d’inspiration pour cuisiner les restes de riz ou de légumes par exemple. Nous vous donnons aussi quelques idées pour utiliser du pain sec ou des fines herbes dans une soupe ou un lunch. Enfin, vous découvrirez nos conseils pour conserver les ingrédients et les restes de manière optimale.

Restez au courant

Des Prix Rouges, de nombreuses réductions et de l'inspiration dans votre boîte mail.

Notre lettre d’information

My Colruyt app

Notre app pour préparer vos courses encore plus facilement.

Télécharger l'app

Des questions ?

Posez-les nous ! Notre Service clientèle se fera un plaisir d’y répondre.

Envoyez-nous un e-mail

Partner services

back to top